• Diplôme universitaire de sociologie 
  • Coach certifié en neurosciences motivationnelles ( Institut des Neurosciences Appliquées de Paris ) 
  • Formation en communication interpersonnelle 
  • Formation de formateurs
  • BTS ACSE

Trois questions me taraudent au quotidien :

  • Pourquoi les gens font ce qu’ils font ?
  • Comment ça se fait que ça se passe comme ça ?
  • Comment pourrait-on améliorer la situation ?

Cette soif de connaissance et de compréhension bienveillante du monde qui m’entoure m’ont conduit à explorer différents milieux professionnels : De l’éducation populaire, en passant par la communication, le sport, l’agriculture et la formation professionnelle.

Ce parcours me permet de faire des liens entre différents sujets, là où on aurait tendance à cloisonner.

 

Marie Godard

Une passionnée du fonctionnement de l'humain, en terre agricole

Je travaille dans le milieu agricole depuis 10 ans après une reconversion professionnelle. Avant de mettre les bottes dans le milieu agricole, j’étais salariée dans l’animation, le social et la communication. Avec des études de sociologie et des formations en accompagnement, en coaching, l’humain a toujours été le centre de mes préoccupations.

Une vachère de remplacement qui tend l’oreille

Alors en reconversion, après mon BTSA ACSE en formation adulte, j’ai travaillé 2 années dans un service de remplacement en tant que vachère en Normandie. C’était une belle expérience technique et surtout humaine.

Au-delà du travail opérationnel et technique, j’ai été sensible aux histoires de vie de ces hommes et de ces femmes passionnées par leur métier, mais aussi pour beaucoup fatiguées moralement et physiquement de leur quotidien. J’ai écouté leurs doutes et leurs espoirs et j’ai été très sensible à leur mal-être et isolement pour certains.

La gestion du pâturage comme porte d’entrée au bien-être et à l’épanouissement des agriculteurs.

Ensuite, j’ai travaillé en tant que responsable de formation et d’équipe, pour un organisme qui accompagne les éleveurs à améliorer la rentabilité des fermes et leur qualité de vie grâce à une meilleure gestion de leur pâturage. Les valeurs défendues par l’entreprise correspondaient parfaitement aux miennes. Pour moi, c’était une porte d’entrée pour commencer à sensibiliser sur la question du bien-être et de l’épanouissement.

Assumer de parler de développement personnel et professionnel pour les agriculteurs

Ces expériences ont élargi ma compréhension du milieu agricole et des enjeux quotidiens pour les agriculteurs. Mon objectif aujourd’hui est de proposer un projet centré exclusivement sur l’humain. Apporter des outils de développement personnel pour faire face aux difficultés et s’épanouir dans le métier en tant qu’humain avant tout.