Les agriculteurs(trices) sont-ils des humains comme les autres ? Partie 2 – Identité professionnelle

 La notion d’identité et de tension expliquées

avec des exemples concrets de quotidien à la ferme. 

agriculteur expérience

 

REMARQUES : Nous allons aborder des notions de psychologie sociale mais vous allez voir de façon très concrète. Vous allez vous identifier très facilement.

Comprendre redonne du pouvoir d’action au quotidien ! Ça vaut sûrement le coup de rester concentré 5 minutes ! 😉 

Si les agriculteurs sont des hommes et des femmes comme les autres ! Alors comme les autres, la notion d’identité est fondamentale pour comprendre comment fonctionne la machine humaine et mettre des mots sur ce que nous vivons au quotidien. 

Voilà de quoi briller à une réunion de la coopérative :  

Quelques repères sur la notion d’identité 

  • L’identité subjective : Comment je me définis moi-même, qu’est-ce qui fait sens pour moi ? 
  • L’identité perçue par les autres : Comment les autres se représentent ce que je suis selon des classifications, des positions sociales ( travail – famille – origine…)

Notre identité est multiple et n’est pas figée

Elle est le fruit d’une socialisation, c’est-à-dire de nos relations au sein de la famille, école, travail, activités sociales diverses ( sportives – politiques – culturelles…). 

L’identité est sujette à négociation avec les autres et avec soi-même

Nos identités, qu’elles soient sociales, professionnelles ou personnelles, se confrontent à la pression du collectif, aux normes sociales et sont soumises au regard de l’autre. 

Exemple d’une négociation identitaire : Coller une étiquette : “Agriculteur pollueur” 

Le sociologue, Howard Becker parle “d’étiquetage”. 

L’autre m’attribue une caractéristique ( une étiquette ) plus ou moins valorisante, voir complètement dévalorisante dans le cas d’un processus de stigmatisation l’exemple de l’étiquette “AGRICULTEUR POLLUEUR” est flagrante.

Cette étiquette enfermante et dévalorisante peut coller à la peau jusqu’à la pénétrer et remettre en question comment la personne s’identifie.

Il n’est pas toujours simple de se dépêtrer d’une étiquette qu’on nous a collée. Nous y reviendrons dans un prochain article.  

De quoi est constituée notre identité professionnelle ? Les 4 composantes de l’identité professionnelle :

  • La composante Interne : Ce que nous ressentons être au plus profond de nous, ce qui nous rend unique. Elle est faite de nos diverses expériences. Elle comprend aussi notre structure psychologique, notre personnalité. 
  • La composante compétence : Il s’agit de la maîtrise technique du métier que nous exerçons : conduite du troupeau, itinéraire technique des cultures, gestion du pâturage, gestion d’entreprise…
  • La composante Statut sociale : Quelle est notre réponse à la question que fais-tu dans la vie ? Je suis chef d’exploitation, Je suis paysan, Je suis éleveur, Je fais des céréales, Je produis du lait, Je nourris les gens…
  • La composante Reconnaissance :  liée au regard et à la relation à l’autre  : D’où vient cette reconnaissance ? De vos pairs, de votre associé, de vos clients, de vos salariés, de vos partenaires…

Après la théorie bien ordonnée, voyons la pratique bordélique :

Imaginons un monde parfait, où comment nous nous définissons, qui nous sommes intérieurement, est exactement, comment l’autre nous perçons. Il nous accueille sans jugement, tout est fluide. Je me sens en complète cohérence.  

Imaginons un monde parfait, avec une vie parfaitement linéaire, sans changement, sans heurt dans notre parcours, sans devoir s’affirmer face à des parents, à son patron, à des institutions qui veulent nous imposer leur propre vision ou choix ( souvent pensant que c’est le meilleur pour nous ).

Vous l’aurez compris ce monde parfait, n’existe pas ! C’est un peu plus compliqué ! 

Et c’est là qu’intervient la notion de tension identitaire

Très simplement, il y a tension quand il y a : Incompatibilité, Incohérence ou un écart entre : 

  • Mon identité héritée du passé, liée à mon éducation, à ma culture
  • Et mon identité que j’ai acquise grâce à mes propres expériences 
  • Et l’identité visée à l’avenir, ce à quoi j’aspire

Il y a tension également entre :  

  • L’identité pour soi c’est-à-dire comment je me définis
  • Et l’identité pour autrui, comment les autres me perçoivent. Quelle étiquette me colle-t-il ?  

Exemple concret 1 : Pas toujours simple de reprendre la ferme familiale

J’ai été élevé par des parents éleveurs laitiers où la valeur travail est centrale et le don de soi pour la ferme, valorisée ( identité héritée ). Je suis sortie du milieu familiale, j’ai fait des études hors cadre agricole ( identité acquise ).

Aujourd’hui, je souhaite revenir sur la ferme mais je ne veux pas y dévouer toute ma vie. J’aspire à travailler moins et surtout différemment parce que je veux du temps libre pour ma famille ( identité visée ).  

Exemple concret 2 : Cohabiter avec les voisins non agricoles

Je me sens proche de mes animaux, je fais tout pour qu’ils se sentent bien ( identité pour soi ) mais les voisins qui ne sont pas du métier m’ont accusé de maltraiter mes animaux ( identité pour autrui). 

Maintenant faisons un focus sur les tensions dans l’identité professionnelle 

Exemples concrets en prenant les 4 composantes de l’identité pro vu plus haut : 

COMPOSANTE INTERNE : 

  • Je suis extraverti, j’ai besoin de voir du monde, je suis très sociable mais mon travail m’isole, je suis seul au quotidien et c’est très dur à supporter
  • Je n’ai plus l’envie de faire mon métier et je ne sais plus à quoi sert mon travail 

COMPOSANTE TECHNIQUE :

  • J’ai des compétences techniques que je ne peux pas valoriser dans mon métier et j’en ressens une grande frustration
  • Je me sens dépassé techniquement parce que ça change trop vite 

COMPOSANTE STATUT SOCIAL : 

  • Mon statut social n’est plus aussi valorisé qu’avant dans la société
  • J’ai un statut juridique avec peu de droit et de sécurité, qui dévalue mon statut social ( aide familiale ) 

COMPOSANTE RECONNAISSANCE :

  • Je n’ai pas la reconnaissance de l’importance de mon travail dans la société 
  • Je n’ai jamais aucun retour de mes pairs ou de mes associés sur la qualité de mon travail 

Voilà le petit tour d’horizon de la notion d’identité. Maintenant voyons des outils à mobiliser au quotidien pour se sentir mieux en cas de tension. 

À retenir

Notre identité est multiple et elle n'est jamais figée. Elle est sujette à négociation avec les autres et avec nous même quand nous évoluons.

Concepts clés

Identité héritée - acquise - désirée // Tensions identitaires // Construction de l'identité // 4 composantes de l'identité professionnelle

Lien avec d'autre sujet

Agribashing, dévalorisation d'un groupe minoritaire

En savoir plus

Stigmate, Erwin Goffman, sociologue qui a écrit sur la stigmatisation qui est en lien avec l'identité.

Marie Godard

Je travaille dans le milieu agricole depuis 10 ans après une reconversion professionnelle. Avant de mettre les bottes dans le milieu agricole, j’étais salariée dans l’animation, le social et la communication. Avec des études de sociologie et des formations en accompagnement, en coaching, l’humain a toujours été le centre de mes préoccupations.